Libérer Ahmet Altan

November 26, 2019

PEN Belgique francophone a décidé de "ré-adopter" l'écrivain Ahmet Altan en qualité de membre d'honneur. Ainsi, les écrivains francophones membres du centre francophone de PEN International, mais aussi tous les membres "non-écrivains" manifestent leur souhait et formulent la demande d'une libération immédiate d'Ahmet Altan.

 

 

Une semaine après sa libération de prison, l’écrivain et romancier turc Ahmet Altan a été de nouveau arrêté hier, mardi 12 novembre, sur une décision de justice.

 

Un mandat d’arrêt a été émis contre lui après un appel du procureur général contre la décision de relâcher le journaliste, indique l’agence de presse Anadolu. Ce dernier est soupçonné d’être en lien avec le mouvement d’un prédicateur islamique, Fethullah Gülen, qu’Ankara accuse d’avoir ourdi la tentative de coup d’État de juillet 2016 - ce que M. Gülen nie.

 

Ahmet Altan, 69 ans, avait été libéré le 4 novembre après trois ans de détention. Il avait été condamné à 10 ans et demi et près de neuf ans de prison pour « aide à un groupe terroriste », mais la justice avait ordonné sa remise en liberté sous contrôle judiciaire en raison du temps déjà passé derrière les barreaux. Il lui avait également été interdit de quitter le pays.

 

PEN International publie le communiqué ci-dessous et propose aux centres nationaux et régionaux de PEN International de mener à bien les actions de sensibilisation, d'information et de pression décrites ci-dessous.

 

 

L’écrivain et journaliste Ahmet Altan a été condamné à une peine de prison de 10 ans et demi sur la base de fausses accusations le présentant comme ayant « délibérément et volontairement apporté son aide à une entreprise terroriste ». Arrêté une première fois en septembre 2016, Ahmet Altan a passé plus de trois ans en détention provisoire, ce qui peut être considéré comme du harcèlement judiciaire. Sa peine de prison a été prononcée le 4 novembre 2019, suite à une procédure entachée d’irrégularités quant à son droit à un procès équitable. Une libération dans l’attente de son procès en appel lui a été accordée, mais il a été renvoyé en prison huit jours plus tard. Il est actuellement détenu à la prison de Silivri, en dehors d’Istanbul. La date de son procès en appel doit encore être fixée. PEN International estime qu’Ahmet Altan est emprisonné au seul motif de l’exercice pacifique de son droit à la liberté d’expression, et demande sa libération immédiate et sans condition.

 

Merci d’envoyer des appels aux fins suivantes :

  • Exhorter les autorités turques à annuler le procès et le prononcé de la peine d’Ahmet Altan, et à le libérer immédiatement et sans condition ;

  • Appeler les autorités turques à mettre fin aux poursuites judiciaires et à la détention des journalistes uniquement sur la base du contenu de leurs écrits ou de leurs affiliations présumées, et à libérer immédiatement toutes les personnes emprisonnées pour avoir exercé leur droit à la liberté d’opinion et leur droit d’expression.

 

Please reload

Posts à l'affiche

Assemblée générale 2019 de PEN Belgique

May 30, 2019

1/7
Please reload

Posts Récents

November 26, 2019

Please reload

Archives