Le Centre Indépendant PEN chinois demande la libération du poète Lang Zi

August 28, 2017

 

 

LangZi a été libéré fin septembre 2017. Merci pour vos actions!

 

Le Centre Indépendant PEN chinois (ICPC) a appris par des sources localisées à Guangzhou que le poète Lang Zi (Wu Mingliang) a été arrêté pour avoir mené des "opérations commerciales illégales (ses publications)”. Des objets personnels, y compris son ordinateur, ont été confisqués lors de son arrestation. Lang Zi venait d'être libéré de "détention administrative" où il avait passé 10 jours début juillet.

L’ICPC exprime sa profonde préoccupation. Bei Ling, Président du ICPC, exhorte les autorités de Guangdong à exposer publiquement le motif de son arrestation. Les droits de tous les citoyens chinois à rédiger, éditer et publier des créations littéraires doivent être protégés. La liberté individuelle de Lang Zi, poète et membre ICPC doit être rétablie.

 

L’ ICPC a appris que les autorités avaient pénétré la résidence privée de Lang Zi à Guangzhou le 18 août. Ce-dernier est maintenant en “détention criminelle”. Les avocats défendant les droits de l'homme s’occupent de son dossier.

En juin 2017, le lauréat du prix Nobel de la paix et membre de l’ICPC, Liu Xiaobo dont nous vous avons déjà parlé avait été diagnostiqué d'un cancer en phase terminale. Une libération conditionnelle médicale lui avait alors été accordée. Il expira quelques jours plus tard, le 13 juillet 2017. Sa veuve, présente à la dispersion des cendres, est aujourd’hui introuvable. Des écrivains et poètes chinois en Chine et en exil avaient immédiatement exprimé leur soutien à Liu Xiaobo en apprenant sa maladie. Lang Zi était l'un d'entre eux. Il a également participé à la préparation et à l’édition d'un recueil de poèmes dédiés à Liu Xiaobo. Selon l’analyse de l’un de nos membres, la raison la plus probable pour la deuxième arrestation du poète Lang Zi serait sa participation au recueil de poèmes en mémoire de Liu Xiaobo. L’ICPC souligne que la participation à des travaux d'écriture, d'édition et de publication relève du devoir et de la responsabilité de chaque auteur. De plus, les articles 35 et 47 de la Constitution de la République Populaire de Chine garantissent la liberté d’expression. Par conséquent, le poète Lang Zi devrait être relâché immédiatement.

 

 

Lang Zi (Wu Mingliang) est né en 1968 à Huazhou, dans le canton du Guangdong, il est poète, chroniqueur, ancien travailleur du monde des médias et membre de

ICPC (Centre Indépendant PEN chinois). Son travail comprend “Le Livre de l’Ignorance" (无知 之 书 Wu Zhi Zhi Shu) et “Carte perdue" (走失 的 地图 Zou Shi De Di Tu). Il a également compilé "Chanson of Pollia Japonica: poèmes sélectionnés de Dong Dangzi "(东 荡 子 诗选: 杜若 之 歌) et est l’éditeur et le fondateur du "Chinese-Western Poetry Magazine" (杂志: 中西 诗歌).

Lang Zi vit à Guangzhou et est un écrivain professionnel.

 

Pour toute information complémentaire, veuillez contactez Nael Georges, PEN International, Koops Mill Mews, 162-164 Abbey Street, Londres SE1 2AN | Tel: +44 (0) 207 405 0338 | Courriel: Nael.Georges@pen-international.org

 

 

#FreeLiuXia

#Lang Zi

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Assemblée générale 2019 de PEN Belgique

May 30, 2019

1/7
Please reload

Posts Récents

November 26, 2019

Please reload

Archives